Accueil>Ma ville>Santé>La maison de santé

La maison de santé

La maison de santé pluri-professionnelle

maisondesante

 La Maison de Santé Pluri-professionnelle est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional 

 

Depuis le 18 octobre 2015, la maison de santé pluri-professionnelle de notre ville est ouverte au public. Elle est gérée par l'association 3M composée de professionnels de santé, installés dans le bâtiment au 43, avenue Anatole France.

La maison de santé est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 20h en continu et le samedi de 8h à 13h.

Elle accueille 19 professionnels de santé : 7 médecins généralistes dont 4 transferts internes à Montataire, 4 infirmières, 1 podologue-pédicure, 1 diététicienne, 1 ostéopathe, 1 psychologue clinicienne,1 ergothérapeute et 3 fauteuils dentaires de la MICE dont 2 transferts internes à Montataire. En plus de ces professionnels de la médecine, deux emplois d'agents d'accueil ont été créés.

979m2, consacrés à la médecine

La maison de santé est ouverte à toute la population et certains médecins pratiquent la dispense d'avance de frais. Elle permet la continuité des soins et accueille des professionnels pratiquant les tarifs conventionnés secteur 1. Des professionnels de santé sont accueillis en stage puisqu'un studio est prévu pour héberger les étudiants en médecine.

Située sur une parcelle de 2000 m2 sur le quartier des Martinets, entre la piscine, le dojo et le quartier de L'Orée des champs, le bâtiment présente une surface de 979 m2.

Le coût de ce chantier a été de 2 930 000 € (en incluant les frais de voiries et réseaux divers), il a été financé à hauteur de 982 000 € par l’État. Pour la ville cela représente un coût de 1 948 000 € financé par un emprunt de 1 900 000 € sur 20 ans. Mais d'autres subventions sont à prendre en compte dans ce financement : une subvention de 100 000 € d’équipements pour les professionnels de santé par l’État, la signature d’un bail professionnel de location avec un loyer annuel à hauteur de 72 000 € à la charge des professionnels de santé. La mairie prendra en charge le contrat d’entretien des espaces verts, le contrat de maintenance et d’entretien de la chaudière et de l’ascenseur avec un coût estimé à 8100 € par an. La maison de santé l’originalité de mixer l’activité libérale et l’activité d’un centre de santé ; en effet la MICE (polyclinique de Creil et environs) a été intégrée dès le départ au projet, afin de répondre entre autre, au problème d’accessibilité du bâtiment qu’elle occupe actuellement à Montataire –rue Armand Desnosse.

Parallèlement, un travail de partenariat existe entre la ville et les professionnels du groupe Marfan. Il n’est donc pas question de réduire l’offre médicale sur Montataire.

Toutes les possibilités de soutien au groupe Marfan sont étudiées afin de maintenir son activité, voire de la développer avec d’autres professionnels engagés dans cette démarche.

2 questions à Sabah Rezzoug, conseillère déléguée à l'action pour la santé :

Pourquoi l'ouverture de la maison de santé constitue-t-elle une avancée pour Montataire ?

"Avec une densité médicale et un renouvellement des professionnels inférieurs aux besoins de la population, l'offre de soins de premier recours est fragilisée sur notre commune. Au moment de la réflexion du projet, la Maison de Santé Pluri-professionnelle (MSP) offrait des opportunités d'aides financières via des subventions extérieures. En effet, le quartier “des Martinets” (partie intégrante du contrat urbain de cohésion sociale et de la Communauté d'Agglomérations Creilloise abritant plus de 6000 habitants) faisait l'objet d'un programme de rénovation urbaine, visant à améliorer l'habitat et l'aménagement urbain. Dans le cadre du précédent mandat, les élus municipaux, conscients de la problématique démographique ont saisi cette opportunité pour améliorer l'offre de soins ! Aujourd'hui, ce projet est en cours d'aboutissement, car la MSP ouvre ses portes. Elle deviendra la première MSP Picarde en milieu urbain. Son ouverture est une réponse adaptée au recrutement facilité de nouveaux praticiens (déjà 3 nouveaux médecins généralistes) et autres professionnels de santé, qui pourront développer les champs de la prévention et de l'éducation thérapeutique."

Où en est l'organisation des médecins dans le bas de la ville ?

"Au moment de la réflexion du projet de la maison de santé pluri-professionnelle, le cabinet Marfan était la propriété en SCI, de 3 des 4 médecins généralistes y exerçant. D'autres professionnels y travaillant en tant que locataires des locaux (un médecin, dentiste, kinésithérapeutes...). Suite au récent décès d'un des praticiens, la composition médicale s'en retrouve modifiée. Des projets ont été, et sont discutés, envisagés par certains professionnels de santé. Les besoins identifiés nécessitant un investissement de leur part, un éventuel projet impliquerait un accord commun des propriétaires de la SCI. Le maintien de l'offre de soins sur “les bas” de Montataire préoccupe l'ensemble des élus. Des rencontres avec certains médecins et la mairie se sont tenues et se poursuivront afin d'identifier quels soutiens logistiques et techniques la ville peut leur apporter."