Accueil>Vie citoyenne>Le budget>L'exécution du budget

L'exécution du budget

Exécuter le budget, c'est payer les factures des fournisseurs, acheter des terrains pour construire des écoles, des gymnases, des médiathèques, refaire les voiries, verser des subventions aux associations, etc.

C'est aussi encaisser des recettes des cantines scolaires ou des crèches, les subventions versées par les collectivités locales et certains organismes, comme la Caisse d’Allocations Familiales, les dotations de l'Etat, les impôts locaux, etc...

C'est le maire, ou par délégation l'un(e) de ses adjoint(e)s, qui a le pouvoir d'engager et d'ordonnancer les dépenses et de mettre en recouvrement les recettes.

Mais c'est le comptable public, sous l'autorité du ministère des finances, qui est seul habilité à encaisser ou à décaisser l'argent de la commune.

Ce principe de séparation entre celui qui décide de l'utilisation des crédits et celui qui réalise effectivement les mouvements de caisse, est une garantie essentielle de la légalité et du bon usage des fonds publics.